Amicale du groupe d'artillerie 41

L'Amicale du groupe d'artillerie 41 existe depuis longtemps d'une manière informelle. Ainsi, étaient réputés membres d'office tous les commandants de batterie, officiers d'Etat major et officiers subalternes qui terminaient leurs jours de service. Le président de l'Amicale était toujours le commandant de groupe en fonction. Le fichier des membres se passait ainsi d'un commandant de groupe à un autre. L'activité essentielle de l'amicale consistait à participer aux diverses journées portes ouvertes, prises et remises de l'étendard.

Dans la mesure où le groupe d'artillerie 41 passera à la réserve le 1er avril 2010, suite à l'étape de développement 08-11, il est apparu important à un certain nombre d'officiers et sous-officiers supérieurs de pérenniser, tant que faire se peut, l'esprit de camaraderie développé durant les différents services du groupe.

Ainsi, à l'occasion du passage à la réserve, ces officiers et sous-officiers supérieurs ont décidé, d'une part, d'organiser une grande manifestation populaire pour fêter cet événement et, d'autre part, de créer officiellement l'Amicale du groupe d'artillerie 41.

Un des premiers objectifs de cette amicale a été de réunir les fonds nécessaires à la mise sur pied de cette manifestation populaire à Morges le 27 mars 2010. Son objectif à long terme est de permettre aux différents citoyens soldats qui ont servi dans le groupe d'artillerie 41 de garder contact et ainsi perpétuer le bon esprit qui a toujours été de mise dans notre groupe.

L'Amicale du groupe d'artillerie 41 est donc aujourd'hui ouverte à tous les hommes et femmes qui ont servi un jour au sein du groupe d'artillerie 41.